Réforme de la garde à vue.

On s'achemine désormais vers des processus et méthodes d'interrogatoire bien plus sophistiquées, pernicieuses, violentes et dissimulées.
Une sorte de guantánamisation de la garde à vue.
À vouloir de la transparence davantage, on rendra les méthodes de plus en plus opaques.
On a rien à y gagner.

Sauf si...

Ce propos c'est démontrer qu'entre le trop et le trop peu il y a un juste milieu et que sans moyens adaptés rien n'est possible.

droits de l'homme citoyens liberté délinquance droit avocat prévenu Police interrogatoire

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site