Mon coup de gueule du jour et un soldat mort en Afghanistan...

Et après?

Franchement, j'en ai marre qu'on nous bassine à l'ouverture des journaux télé et papier des soldats français morts en Afghanistan.

Il faudrait peut-être remettre les choses à leur place.

Ces soldats-là se sont volontairement engagés. Ils ne l'ont pas fait pour faire la cueillette du muguet dans la région nantaise ou ramasser la gariguette en Bretagne. Ils l'ont fait sûrement pas pour servir la nation (non, ceux-là sont dans les bureaux climatisés de l'Hôtel de Brienne). Ils le font parfois pas dépit, par opportunisme et rarement par idéal humanitaire.

Alors le soldat mort en Afghanistan hier, j'en ai rien à battre.

Et pas plus que pour une famille qui perd un proche, on s'associera à leur peine par de sincères condoléances.

Par contre en France, chaque jour, 30 personnes en moyenne se suicident dont un en prison.
54 personnes dont un enfant, perdent la vie chaque jour dans les accidents domestiques.
Chaque jour presque mille personnes s'inscrivent au chômage.
Et chaque jour, plusieurs dizaines de familles entre dans le surendettement, nouvelle activité florissante des banques.
Des milliers de français meurent chaque jour dans le dénuement le plus total voire l'extrême pauvreté.
Des milliers de malades meurent faute de soins appropriés ou inabordables.
Des enfants sont battus à morts.
Des femmes sont frappées jusqu'au sang.

Mais il y a aussi ces journalistes comme Tim Hetherington et Chris Hondros qui, pour faire leur métier et témoigner des horreurs de la guerre ont perdu la vie en Libye, près de Misratah, pour que l'on sache.

Et tous ces anonymes, bénévoles qui œuvrent partout dans le Monde à leurs risques et périls, pour apporter l'eau, la lecture et l'écriture, la scolarité aux enfants qu'ils tentent de soustraire à l'esclavage du sexe ou du travail, à tous ceux-là, nous disons merci, merci pour nous tous et au nom de tous.

Mais nous emmerder avec une guerre que NOUS n'avons pas choisie, pour aider de hauts dignitaires Afghans à protéger leurs champs de pavot et leurs commerces d'armes, NON! Et à tous ceux qui croient que la démocratie à l'occidentale ça peut et ça doit marcher partout où la chaussure d'un américain se pose, ceux-là n'ont qu'à partir sur Mars ou Jupiter l'installer leur démocratie à la con avec leurs cortèges de papes, de curés pédophiles et d'imams moyenâgeux. Il paraît que la-haut, l'Inquisition a de l'avenir.

s'indigner démocratique citoyens solidarité droits de l'homme Dictatures liberté pédophile imam curé

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site