DSK au FMI exige les privatisations des services publics grecs. Et s'il devient le prochain Président français?

Il en dit quoi Jean-Christophe CAMBADÉLIS, le porte voix de DSK, patron du FMI et qui vient de fortement recommander, avec le soutien de Bruxelles et de Jean-Claude TRICHET, gouverneur de la Banque Centrale Européenne, au Premier Ministre socialiste Grec, Geórgios Papandréou, de PRIVATISER tout ce qui est possible de privatiser?

Pour combler le déficit de l'état.

Les Grecs sont ravi.

Le socialisme à la française...

C'est ici.

privatisation services publics contribuable mondialisation VEOLIA George Papandréou Banques

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×